top of page

Feu & flammes d'automne



Gratitude pour l'élan de se reconnecter à ce qui est doux pour soi.

J'ai pris l'habitude de proposer régulièrement des articles sous la forme écrite, comme celui-ci. J'aime cette idée de partager des expériences, de susciter la réflexion et de suggérer des élans à chacun des lecteurs.


J'aime aussi faire le lien entre ces articles et des propositions concrètes qui me parlent bien.


Avec Thomas, nous nous lançons dans la proposition d'un parcours court et intense autour du feu comme compagnon du processus initiatique.


Dès le 26 novembre, 2 appels à distance et 3 journées de pratiques dans la Drôme seront dédiés au feu, cet élément si précieux dans nos élans de transmission.


Je m'apprêtais donc à écrire un article sur la pratique du feu dans cette optique de transmission.



Lancement d'une série d'enregistrements...


A chaque fois que me vient le moment d'écrire, je sens une petite pointe qui me freine dans cet élan. J'arrive pourtant toujours à finir par m'y mettre... mais il y a comme un arrière gout d'insatisfaction.


Que faire quand on sent une pointe de souffrance? Et bien, en parler à une personne (une personne choisie et engagée, en bref : une personne de ma communauté) pour exprimer cette souffrance et voire ce qui émerge de son "miroitement".

Et bien, après avoir (enfin) pris le temps d'en parler, voilà ce qui émerge de cette souffrance reliée à la pratique d'écriture pour moi :

- écrire me demande "énormément de temps" car il me faut créer une ambiance spéciale et un cadre consacré bien défini ;

- écrire suggère d'avoir des lecteurs (pour ce qui me concerne) et jusqu'ici je sens que les retours sont trop peu encourageants (j'écris sans doute trop et pas encore de manière assez agréable à lire) ;

- garder l'exercice de l'écriture dans son sens le plus sacré pour le projet du livre ;

- préférer la création d'audios ou de vidéos à l'utilisation de l'écrit pour partager réflexions, dialogues et expériences.


L'article d'aujourd'hui s'est donc transformé en ... "enregistrement" !

Et, je vous garantie que ma sensation n'est pas la même. Beaucoup plus de plaisirs avant, pendant et ... maintenant où je vous transmets ce premier enregistrement d'une série :

Tisser les liens de conscience.


J'ai pensé aux personnes qui aiment bien regarder des images et à d'autres qui préfèrent juste écouter...


1er épisode : le feu, compagnon du processus initiatique (partie 1/3)



Version audio (podcast) :


Version vidéo :


コメント


bottom of page